Translator Disclaimer
21 March 2016 Effects of alfalfa flavonoids on broiler performance, meat quality, and gene expression
Author Affiliations +
Abstract

Two hundred and forty 1-d-old Arbor Acre female broilers were used to study the effects of alfalfa flavonoids (AF) on broiler performance, meat quality, and gene expression. Chicken were fed with basal diet supplemented with AF at 0, 5, 10, or 15 mg kg-1 diet for a period of 42 d. Growth performance, meat quality, antioxidant effect and lipoprotein lipase (LPL), adipose triglyceride lipase (ATGL), peroxisome proliferator-activated receptor γ (PPARγ), and fatty acid synthase (FAS) gene expressions were investigated. Results showed that AF inclusion in the diet enhanced the body weight (BW) at 42 d of age and the average daily gain from 0 to 42 d, decreased the total cholesterol (TC) and low-density lipoprotein cholesterol (LDL) levels and increased HDL level in the serum, enhanced the superoxide dismutase (SOD), catalase (CAT), total antioxidant capacity (T-AOC), and glutathione peroxidase (GSH-Px), and decreased the malondialdehyde (MDA) concentrations in the serum. Also, AF supplementation decreased the abdomen fat rate, marble, and the drip loss and storage loss after the storage for 96 h. Gene expressions' results showed that AF inclusion decreased the FAS expression and increased the LPL, PPARγ, and ATGL expressions in the liver and adipose tissues, especially when the AF inclusion level was 15 mg kg-1 diet. These results indicate that AF were found to be effective for average daily gain and breast percentage promoting, meat quality and antioxidant activity improvement via uprefulating the LPL, ATGL, PPARγ, and downrefulating the FAS expression in adipose and liver tissues.

Deux cent quarante poulets Arbor Acre à griller femelles âgées d'un jour ont été utilisées pour étudier les effets des flavonoïdes de luzerne (AF - « alfalfa flavonoids ») sur la performance, la qualité de viande et l'expression des gènes. Les poulets ont reçu une diète de base avec suppléments d'AF à raison de 0, 5, 10, ou 15 mg kg-1 de la diète pour une période de 42 j. Les paramètres suivants ont été étudiés : performance de croissance, qualité de viande, effet antioxydant ainsi que l'expression des gènes pour la lipoprotéine lipase (LPL), la triglycéride lipase adipeuse (ATGL - « adipose triglyceride lipase »), le récepteur γ activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPARγ - « peroxisome proliferator-activated receptor γ ») et la synthase d'acides gras (FAS - « fatty acid synthase »). Les résultats ont montré que l'ajout d'AF à la diète améliore le poids corporel (BW - « body weight ») à 42 j d'âge et le gain moyen quotidien des jours 0 à 42, diminuait les taux de TC et de LDL et augmentait les taux de HDL dans le sérum, améliore les activités des enzymes superoxyde dismutase (SOD) et catalase (CAT), améliore la capacité totale antioxydante (T-AOC - « total antioxidant capacity »), améliore l'activité de la glutathione peroxydase (GSH-Px), et diminuait les concentrations de malondialdéhyde (MDA) dans le sérum. Aussi, l'ajout d'AF diminue le taux de gras abdominal ainsi que le persillage et diminuait les pertes d'égouttage et pertes à l'entreposage après 96 h. Les résultats d'expression des gènes montraient que l'ajout d'AF diminuait l'expression de FAS et augmentait l'expression de LPL, PPARγ, et ATGL dans le foie les et tissus adipeux, en particulier lorsque l'ajout était à 15 mg kg-1 de la diète. Ces résultats indiquent que les flavonoïdes de luzerne sont efficaces pour promouvoir le gain moyen quotidien et le pourcentage de chair de poitrine, améliorer la qualité de viande et l'activité antioxydante par régulation positive de LPL, ATGL, PPARγ, et la régulation négative de l'expression de FAS dans les tissus du foie et adipeux. [Traduit par la Rédaction]

Copyright remains with the author(s) or their institution(s). Permission for reuse (free in most cases) can be obtained from RightsLink.
Kehui Ouyang, Mingsheng Xu, Yan Jiang, and Wenjun Wang "Effects of alfalfa flavonoids on broiler performance, meat quality, and gene expression," Canadian Journal of Animal Science 96(3), 332-341, (21 March 2016). https://doi.org/10.1139/cjas-2015-0132
Received: 12 August 2015; Accepted: 1 February 2016; Published: 21 March 2016
JOURNAL ARTICLE
10 PAGES


SHARE
ARTICLE IMPACT
RIGHTS & PERMISSIONS
Get copyright permission
Back to Top